Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 08:38

Cela fait maintenant presque 7 ans que j'ai commencé ce blog sur l'Ile Maurice. Au départ il s'agissait simplement de garder quelques souvenirs de vacances passes entre amis. Je voulais aussi dépasser les clichés et montrer l'Ile Maurice derrière la carte postale.

J'ai la chance d'avoir de la famille et des amis là-bas qui ont su me faire découvrir des endroits magnifiques et me raconter l'histoire de leur île, leurs traditions, et me cuisiner de bons plat locaux!

Malheureusement je n’habite pas a l’Ile Maurice, et avec le temps il devient difficile de trouver des sujets intéressants et que je n’ai pas encore abordé. Alors évidemment, le blog est de moins en moins mis a jour.


Pour ceux qui ne sont pas au courant, j’habite en Irlande depuis 11 ans. Il y a quelques mois j’ai décidé de commencer a écrire sur mon pays de résidence. Je ne voulais pas d’un blog similaire a celui-ci. L’Irlande est le pays ou je vis. Je parle de ma vision du pays en tant qu’expatrié, et les différences qu’il existe avec la France. Je vous invite donc a aller le visiter (attention c’est en anglais !!) N'hésitez pas a me laisser un commentaire si le coeur vous en dit !


 

Je continuerai de temps en temps a écrire sur l’Ile Maurice, si je trouve quelque chose d'intéressant a raconter ! En attendant, vous pouvez naviguer dans les rubriques et , j'espère, trouver votre bonheur!

Repost 0
Published by Anne - dans Actualités
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 08:24

 

Je suis tombée par hasard sur ce reportage hier en me baladant sur Youtube. Je ne savais pas que M6 avait consacré un reportage à l'Ile Maurice au mois de janvier dernier. La dernière fois, c'était sur le business des hôtels, émission que j'avais moyennement apprécié. J'avais d'ailleurs fait un article à ce sujet.

Attention, cette fois-ci c'est beaucoup moins idyllique puisque le titre du reportage est: " Ile maurice, rêve, fortune et traffic au soleil". Ca promet! Le journaliste présente successivement plusieurs catégories de population avec tous les clichés qui vont avec:

 

1) Les Franco-Mauriciens ( descendants de colons français): Une minorité de la population mais qui détient une grande partie des richesses (canne à sucre  en particulier) et qui est  influent au niveau économique

2) Les Hindous qui détiennent le pouvoir politique

3) Et les Créoles, qui, d'après le reportage, sont en majorité pauvres et drogués. J'exagère à peine. J'étais tellement surprise de la façon dont ils ont été présentés que j'ai transcrit le passage.

Après un passage montrant une fête et procession tamoul, le journaliste fait la transition:

Si les mauriciens d’origine indienne et francaise se sont partagé pouvoir économique et politique, les créoles, eux , s’en sortent beaucoup moins bien.Ils représentent pourtant presque 30 pour cent de la population. Quelques uns sont serveurs ou cuisiniers dans les beaux hôtels, parfois même instituteurs, mais la plupart de ces descendants d’esclaves vivent dans des quartiers pauvres. Roche Bois et Batterie-cassée ne sont sur aucune brochure de voyage, et pour cause, c’est dans ces quartiers miséreux que les dealers font leur business. Sur l’ile, ils seraient  plus de 25000 toxicomanes Les mauriciens sont les plus gros consommateurs de drogues dure du continent africain.

 

Je suis d'accord sur le fait que la population créole soit plus discriminée que les autres catégories. J'admets aussi qu'il y a de la pauvreté sur l'Ile ( vu le salaire moyen, ce n'est pas étonnant). La drogue est un fléau majeur à Maurice, mais à en croire le reportage, seuls les créoles se droguent ! Moi je l'ai pris comme ça en tout cas. Je ne pense pas que stigmatiser une catégorie entière de la population et réduire la communauté créole à des consommateurs et dealers de drogue, vivant dans des quartiers défavorisés, soit très judicieux de la part de M6.

Quand le journaliste dit: "Quelques uns sont serveurs ou cuisiniers dans les beaux hôtels, parfois même instituteurs" , est-ce que ça revient à dire que le meilleur emploi qu'un créole pourrait avoir c'est instituteur?? 

Alors bien sur, on va quand même nous présenter une femme créole ( Lise Coindreau) qui a réussi.

Elle est à la tête de Jet7 Real Estate ( Immobilier) et également propriétaire du bar Shotz à Flic-En-Flac. D'après quelque articles que j'ai pu lire dans la presse mauricienne, l'origine de la fortune de cette femme est assez douteuse et certains membres de sa famille seraient aussi impliqués dans le trafic de drogue. D'ailleurs, sans le savoir, quand j'ai parlé de ce reportage à Fabrice hier,c'est  la première chose qu'il m'a dit sur cette femme...

Pourquoi, au lieu de montrer une exception dans la communauté créole, le reportage n'a pas été à la rencontre de mauriciens issus de cette communauté qui essaient de s'en sortir, font des études et réussissent économiquement, mais sans forcément être multi-millionaire ? Moi-même j'en connais, alors pourquoi toujours vouloir faire dans le sensationnel et montrer seulement les extrêmes ? Pour l'audimat sans doute...

 

Puis on nous présente la famille Gimbeau, propriétaire du groupe St Aubin

Ils sont franco-mauriciens, et ont fait fortune dans l'industrie de la canne à sucre. Ca m'a fait sourire car nous avons un ami franco-mauricien, qui s'appelle aussi Patrick comme dans le reportage, et qui lui ressemble en plus ! Et ils parlent exactement de la même manière, un petit accent typique de cette  communauté. Bref, on nous explique que le groupe est un peu en difficulté et qu'ils vont essayer d'exporter leur production dans le monde entier. Le journaliste s'arrête sur le fait qu'il n'y a que des blancs dans le comité exécutif. Je ne comprends pas bien pourquoi car c'est quand même une entreprise familiale, donc c'est un peu logique...

 

On nous présente aussi une famille française ( bretonne de sucroît  )qui a "tout quitté" pour s'installer à Maurice et ouvrir un restaurant.

Ce n'est pas un secret qu'implanter un business à l'Ile Maurice quand on est étranger est très difficile. Je trouve que le sujet n'a pas vraiment été approfondi. On nous dit juste qu'ils ont tout vendu en France ( maison et restaurant) et emprunté 200 000 euros pour ouvrir leur restaurant à Grand-Baie ( Si nous allons à Maurice cette année, j'irais faire un tour pour voir si c'est encore là). 

On voit le patron faire ses courses pour le service, il a l'air d'avoir un bon contact avec les locaux. Puis on nous montre le service du soir. La clientèle n'est pas vraiment au rendez-vous mais les propriétaires ne désespèrent pas. Je ne sais pas exactement quel clientèle ils ont ciblé, mais sans doute les touristes et expatriés car sur le menu on voit le prix de la salade à 280 roupies ( 7 eur) et le hamburger à 450 roupies ( 11 eur). Ce n'est pas spécialement excessif, surtout pour des touristes, mais ce n'est certainement pas à la portée de toutes les bourses mauriciennes !

 

Enfin, le journaliste évoque l'industrie textile, et les étrangers exploités par certaines usines. On nous montre les dortoirs insalubres dans lesquels ces étrangers sont logés ( pas de salle bain ou de réfrigérateur) et le salaire de misère qu'ils gagnent...

Est-ce vraiment la règle générale dans l'industrie textile ? Le reportage semble le suggérer car selon le journaliste , l'usine CMT, qu'il a visité,  serait une exception ( salle de pause, de gym, coiffeur...).

 

Enfin, le journaliste nous emmène au marché de Quatre-Bornes, où, d'après lui, tous les vêtements de marque vendus sont de la contrefaçon. Il entre en contact avec un vendeur, qui accepte de lui montrer son atelier avec pour but de lui vendre une centaine de chemises "Armani" à 3 euros l'unité. Les étiquettes du logo sont importés de Chine.

Le patron de ce petit atelier peut les vendre à ce prix dérisoire car il emploie des étrangers ( indiens, pakistanais...) qui, selon lui, n'arrivent pas ­à faire assez d'heures supplémentaires dans leur entreprise et donc doivent travailler encore pour boucler les fins de mois...Ils sont payés 1 euro de l'heure ( 40 roupies).

 

Pour finir, je dirais que j'ai ( encore !) un sentiment mitigé concernant ce reportage. D'abord parce que tous ces problèmes auxquels l'Ile Maurice fait face sont bien réels. Oui il y a un gros problème avec la drogue, oui il y a de la contrefaçon et ça n'est pas la première fois que j'entends parler de ces travailleurs étrangers qui vivent dans des conditions misérables. Mais je le répète, pourquoi ne montrer que des extrêmes ? Ce n'est pas parce qu'on est créole qu'on est forcément pauvre et  drogué, ça n'est pas parce qu'on est franco-mauricien qu'on est automatiquement plein aux as. Et surtout il y a une classe moyenne dans chaque communauté, des gens comme vous et moi, qui travaillent tous les jours pour vivre et qui ne s'est sans doute pas vraiment reconnue dans ce reportage.

 

Pour enfin conclure, je tiens juste à dire que je sais, j'ai trois trains de retard, l'émission est passée en janvier et je ne réagis que maintenant, mais en Irlande, je n'ai pas M6 ( tant mieux peux-être ?) et personne ne m'a informé !!

Enfin, je ne pouvais pas rester insensible à ce que je viens de voire donc je me devais de partager mon sentiment.

Si vous voulez regarder l'émission, c'est par ici :


Repost 0
Published by Anne - dans Actualités
commenter cet article
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 20:22

 

Elections:

 

Il y a deux semaines se sont déroulées les élections à Maurice. Sans surprise, c'est le parti déjà au pouvoir qui les a remportées. Comme disait Pascal dans notre conversation : "les hindous ne voteront jamais pour un blanc". Je crois qu'il avait raison... Moi je pense tout simplement que le peuple doit voter selon les compétences du candidat, qu'il soit blanc, noir, hindou, créole ou chinois ne devrait pas avoir d'importance... Enfin bon, j'ai quand même remarqué que pas mal de pages et groupes fleurissent sur Facebook contre le comunalisme, pour la laïcité de l'Ile Maurice etc. Peut-être que les mentalités sont en train de changer, en tout cas je l'espère.

 

Je suis aussi allée par curiosité, visiter le site internet du "Parti de l'Avenir" qui a donc remporté les élections, et jeté un coup d'oeil sur le programme. Ce qui m'intéressait, c'était la partie sur le développement touristique. Ils proposent donc de toujours promouvoir l'Ile Maurice comme une destination de luxe, essayer d'y faire venir plus de stars et VIP, et bien entendu de continuer le développement hôtelier...

 

Ce qui m'amène à :


Emission Thalassa... les retombées:

 

A en voir le résultat des élections, je me dis que ça n'a pas servi à grand chose... Xavier-Luc Duval à même été réélu député malgré ses déboires télévisuels... Allez comprendre... Et vu que c'est reparti pour 5 ans, combien d'hôtels auront été construits d'ici-là, et quel sera l'état du lagon et de la barrière de corail la prochaine fois que j'irai à Maurice ? Les plages publiques auront encore certainement rétrécies au profits des complexes hôteliers...

 

Allez sur une note plus gaie et il fallait quand même que j'en parle, car ça fait le buzz du moment...

 

Dave, un mauricien à la Nouvelle Star

 

Bon, je ne regarde pas l'émission vu que je vis en Irlande, mais je suis tout ça de près sur Internet. Donc Dave (de son vrai nom David Marimootoo) est parmi les 6 candidats restant dans la compétition. Personnellement, je trouve que Dave chante bien, mais le problème c'est que la production ne lui propose que des chansons qui n'ont rien à voir avec son univers musical... Alors c'est évident qu'il a plus de chances de se planter... Et depuis que j'ai appris que la production ne donne le choix qu'entre 3 chansons aux candidats, je me dis que ça doit être un peu truqué cette émission...C'est facile de donner des chansons qui collent ou pas à la personnalité des candidats. Si au moins, ils faisaient comme dans American Idol où les candidats choisissent parmi un catalogue de chansons selon un thème chaque semaine ( Musique de film, Rock, Country etc), et bien le candidat serait le seul à blâmer pour son choix. Je sais que ça ne va rien changer au final, on sait tous que Dave ne gagnera pas.

Mais l'important , ça n'est pas ça. Et non. Pascal, dans notre conversation, m'a dit à un moment: " Le mauricianisme, ça n'existe pas. Il n'y a eu du mauricianisme que lorsque Stéphane Buckland était aux Jeux Olympiques".

Et bien moi je vais rajouter: Et lorsque Dave était à la Nouvelle Star ! Et oui, depuis son passage, je vois les commentaires sur Facebook : " Vas-y Dave, toute l'Ile Maurice est avec toi".

 

Et bien voilà, il est là le mauricianisme !!

 


 


 

 

Repost 0
Published by Anne - dans Actualités
commenter cet article
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 13:02

Le 23 avril, Thalassa a consacré son émission à l'Ile Maurice et Rodrigues. Personnellement, j'aime beaucoup Thalassa et la façon dont les différents sujets sont abordés. J'avais donc hâte de voir ce que l'on nous avait reservé pour Maurice, et je n'ai pas été décue.

 

Plusieurs reportages étaient au programme. Tout d'abord on nous raconte l'histoire de Paul et Virginie et le naufrage du St Géran, navire qui a sombré sur les côtes de Maurice au 18ème siècle. Le roman "Paul et Virginie" a été écrit par Bernardin de St Pierre. Le but du reportage était d'essayer de découvrir si Paul et Virginie auraient réellement existés ou si il s'agit purement d'une fiction. La question reste plus ou moins en suspend...

 

Puis l'équipe de Thalassa nous emmène à Rodrigues à la rencontre des pêcheurs. Le reportage se focalise sur la création d'un parc marin et la réticence de certains habitants de l'île car pour eux la pêche est leur principale source de revenus. Et même si la majorité comprend l'importance de protéger le lagon et la barrière de corail, ils ont du mal à accepter l'idée qu'une si grande zone soit désormais interdite à la pêche. Mais malheureusement cela est le prix à payer pour que les ressources de la mer s'épuisent moins.

 

Le 3ème reportage est consacré au Dodo, le fameux oiseau, emblême de l'Ile Maurice. On nous en raconte l'histoire et la façon dont il a disparu. J'ai même appris que c'est grâce à Alice au Pays des Merveilles que le Dodo est devenu mondialement connu...

 

Et enfin le reportage qui m'intéresse le plus, c'est celui consacré à la destruction du lagon mauricien par l'industrie touristique. Voilà enfin un reportage qui nous montre une vision différente de l'Ile Maurice. La journaliste nous fait rencontrer Vassen, un biologiste marin et fervent défenseur du lagon. C'est ainsi qu'on apprend comment certains complexes hoteliers ont fait des travaux d'aménagement illégaux ( mais ils ne s'en souviennent pas...) , et comment certains ilôts sont privatisés pour y faire ( encore) des aménagements touristiques, alors qu'il s'agit de réserves naturelles. Et puis on y voit le ministre du tourisme qui, dans une interview improvisée nous confie que l'état ne peux pas tout prendre en charge financièrement et que c'est pour cela que les ilôts sont vendus à des compagnies privées. Bien sur, il nous dit tout ça lors d'une fête sur l'Ile Plate où il a invité tous frais payés un groupe de journalistes français, et où le champagne coule à flots... Pour la sincérité, on repassera...

 

Pour vous faire une idée, vous pouvez regarder ce reportage, ça vaut vraiment le coup

 

Partie 1

 

 

 


Partie 2

 


 

 

La deuxième partie comprend en plus l'intervention du leader d'un nouveau parti politique à Maurice. Elle ne fait pas partie de l'émission Thalassa, et comme je ne connais pas ce parti ni ses activités je ne me permettrai pas de juger cette intervention. Mais bon, c'etait la seule vidéo disponible sur Youtube.

 

L'émission en entier  peut être visionnée sur le site de Thalassa, mais seulement pendant 7 jours, alors dépêchez-vous !

 

 

Pour finir, le dernier reportage était consacré aux anciens habitants de l'archipel des Chagos, déportés à Maurice suite à la construction d'une base militaire par les britanniques sur l'île de Diego Garcia en 1973.

 

Le reportage était très émouvant car racontait comment certains chagossiens ont eu la chance de pouvoir retourner dans leur île, mais seulement en visite. En effet, le gouvernement britannique leur refuse le droit de s'y réinstaller.

 

C'est impensable à notre époque de se dire qu'un gouvernement à tout simplement chassé des habitants de leur terre, de leur maison, de leur pays... En plus, seule Diego Garcia est "habitée". les deux autres îles sont laissées à l'abandon...

 

En conclusion, émission très intéressante, plus que celle de CAPITAL !! Même si le reportage consacré à la destruction du lagon mauricien est alarmant, Vassen dit quelque chose à la fin que je trouve très juste: " Pourquoi est-ce qu'on ne rend pas compte que notre richesse, c'est pas les comptes en banque en euros ou en dollars des étrangers, mais la nation mauricienne, l'authenticité et notre nature"

 

A méditer...

Repost 0
Published by Anne - dans Actualités
commenter cet article
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 16:12
La semaine dernière M6 a diffusé un reportage sur l'Ile Maurice dans le magasine CAPITAL.

Vous pouvez le regarder à cette adresse

Celui-ci etait centré sur le tourisme " a prix cassés", l'ouverture d'un club Marmara à Maurice et les conséquences sur l'image de luxe que donne habituellement le pays.

Apparemment le gouvernement mauricien à moyennement apprécié le reportage...

Moi ca m'a juste renforcée dans l'idée que les vacances en club, c'est pas pour moi, peu importe le pays. Les parties de fléchettes ou la chorégraphie sur la musique du club, non merci...

La partie concernant tout le côté "business" était intéressante , mais dans l'ensemble je n'ai pas aimé le ton du journaliste, sa façon de présenter les choses. Par moments , c'était limite "théâtral", surtout quand il présente Nicolas, agent de sécurité au club Marmara. En plus ils l'ont sous-titré. Je ne sais pas pourquoi car il parle français...

Parmis eux, dans son bel uniforme, Nicolas, 29 ans, agent de sécurité

Ici on prend ce travail très au sérieux
( Le journaliste à l'air de trouver ça bizarre car il n'y a pas de problème de criminalité sur l'Ile selon lui. Je pense qu'il voulait dire qu'il y avait peu de problème de criminalité dans les hôtels...)

Mais il y a quand même un petit souci dans ce tableau idyllique
(j'aurais presque attendu une belle musique dramatique à cet instant)

Les salaires sont restés très bas dans les hôtels, du coups Nicolas vit toujours dans un village pauvre de l'île.

Aujourd'hui, il gagne 160 euros par mois, tout juste de quoi nourrir sa femme et ses enfants, mais pas suffisament pour quitter sa maison en tôle.


Il n'y a aucun aspect positif dans ce portrait ( si ce n'est que Nicolas à du travail), mais peut être c'est ce que le journaliste cherchait à montrer ?

Au final donc, sentiment mitigé sur ce reportage...

Faites-vous une idée, regardez-le
Repost 0
Published by Anne, Laetitia et les 3 mousquetaires - dans Actualités
commenter cet article
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 11:05

Lors de nos vacances nous avons remarqué qu'il y avait une campagne d'affichage sur la sécurité routière.

Ce qui nous a étonné c'est que les affiches étaient en créole, et que certaines ne manquaient pas d'humour.


Malheureusement je n'avais pas l'appareil photo à portée de main à chaque fois que l'on passait devant une de ces affiches. Mais j'ai pu en photographier deux à port-Louis.

Voilà le résultat:

securité routière


En clair, si ton casque est mal attaché, tu peux te retrouver "tassé". Je ne sais pas comment traduite tassé mais je pense que tout le monde comprendra bien le sens...



visibilité

Pour vôtre sécurité, soyez visible.

Le fait que ces affiches soient en créole pemet de cibler la majorité de la population mauricienne.

J'ai essayé de trouver la campagne en entier sur le site du gouvernement mauricien, mais malheureusement elle n'y était pas. Il y avait par contre une page sur la sécurité routière en général et quelques exemples de campagnes contre l'alcool au volant ou le téléphone portable.

J'ai trouvé qu'une affiche sur les dangers de l'utilisation du portable au volant était très intéressante et imaginative:

Ou ena 4 fois
soi ene
pliss risque faire
Soi lotte
ene accident kan
ou pas capav
ou telephoner lor volant
deux choses a la fois

Vous avez compris ? Lisez d'abord les phrases en noir, puis celles en bleu. Et cela donne:

Vous avez 4 fois plus de risques de causer un accident quand vous téléphonez au volant.
Soit l'un, soit l'autre. Vous ne pouvez pas faire deux choses à la fois

A méditer...



Si vous êtes intéressés par la sécurité routière à Maurice, vous pouvez aller lire cette page du "Traffic Management and Road Safey Unit". Attention, c'est en anglais.


Repost 0
Published by Anne, Laetitia et les 3 mousquetaires - dans Actualités
commenter cet article
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 17:00

clope

C'était le grand sujet de discussion pendant les vacances car cette loi venait juste d'entrer en vigueur.

Personnellement , je n'y ai rien compris. En Irlande ou en France c'est simple, il est interdit de fumer dans les lieux publics: bar, restaurant, discothèque, lieu de travail, gare, aéroport etc.

Mais à Maurice, ca a l'air plus compliqué. Apparemment il est interdit de fumer même dans la rue, et il est vrai qu'à Curepipe par exemple je n'ai vu personne fumer dans la rue. Un de nos amis s'est aussi fait interpeller par un passant car il fumait sur un parking.

En revanche, nous sommes allés dans un restaurant et il y avait des cendriers sur la table. Or nous étions sur une terrasse mais celle ci était couverte. Même chose dans un bar a Flic en Flac. Nous étions sur la terrasse , mais elle était couverte. Dans un autre bar a Flic en Flac, il était interdit de fumer dans la zone "couverte" du bar, mais autorisé dans la zone découverte. Entre les 2 zones il y avait a peu près 30 cm d'écart, ce qui me parait ridicule.

Pour y voir plus clair, je suis allée me renseigner et voici de quoi il en retourne:

Interdiction de fumer dans des lieux publics, à l'exception des plages, dans des espaces ouverts. À partir de ce 1er mars, suivant les nouvelles réglementations de la loi, il sera interdit de fumer dans les restaurants, les bars, les discothèques, les arrêts d'autobus, les boutiques, les jardins publics, les lieux de travail. Interdiction également de fumer dans les transports en commun, dans les établissements de santé, les institutions éducatives et sur les infrastructures sportives.
Tout responsable d'un lieu public doit aussi prendre les mesures appropriées pour interdire la cigarette, à l'instar des étiquettes No smoking. Pour savoir plus sur cette interdiction, il convient de se demander c'est quoi un lieu public ?  C'est un lieu où il est interdit de fumer soit un endroit à l'intérieur qui est ouvert au public, un lieu de travail ou un autobus, etc… Il est aussi dit qu'un "indoor area" est un espace ouvert par un toit et qui aurait un mur ou plus. Il est aussi interdit aux automobilistes de fumer dans leurs voitures, même si leurs passagers sont aussi des fumeurs. Ils ne pourront le faire qu'à condition où ils soient seuls dans leurs voitures.

Source: Le Mauricien

Si je comprends bien, le restaurant et le bar ou fumer était autorisé contournaient un peu la loi... Et alors, le must, interdiction de fumer dans sa voiture quand il y a un passager ( fumeur ou non) est quand même un peu exagéré. Interdiction de fumer si il y a des enfants dans la voiture, d'accord ( et encore, ca relève tout simplement du bon sens !), mais interdire parce qu'il y a un passager...

Moi je serais plutôt pour interdire aux bus de circuler quand il ont une grosse fumée noire qui dégage de leur pot d'échappement, ca rend les gens malades aussi...
Repost 0
Published by Anne, Laetitia et les 3 mousquetaires - dans Actualités
commenter cet article
4 août 2008 1 04 /08 /août /2008 10:16
Le 1er février 2009, Le Morne sera officiellement inscrit au Patrimoine Mondial de l'humanité.

C'est l'UNESCO qui, depuis l'accord international de 1972, régit la protection du patrimoine mondial tant culturel que naturel . Cette convention prone le principe selon lequel il y a certains endroits sur notre planète qui ont des valeurs  universelles. Par conséquent, ces lieux devraient faire partie de l’héritage commun de l’humanité.

Si vous voulez en savoir plus sur l'histoire du Morne, Fabrice en avait raconté l'histoire dans un précédent article. Vous pouvez le lire ICI



C'est mon endroit préféré à Maurice...



Repost 0
Published by Anne, Laetitia et les 3 mousquetaires - dans Actualités
commenter cet article

Présentation

  • : Découverte de l'Ile Maurice
  • Découverte de l'Ile Maurice
  • : Découverte de l'Ile Maurice, ses paysages, sa culture et ses traditions. Photos, anecdotes et récit de nos voyages à Maurice
  • Contact