Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 15:22

Le dernier soir de nos vacances, Jean-Philippe conduisait en direction de la maison, quand, tout à coup, un policier nous arrête sur le bord de la route.

Il nous que c’est un contrôle de routine, donc, Jean-Philippe lui donne son permis de conduire, et là, le dialogue commence : 


Policier (P): Vous venez d’où en France ?

Jean-Philippe (JP) : Je viens de Paris

P : Et vous faites quoi comme travail?

JP : Je travaille dans un service de recouvrement en Irlande

P : C’est quoi ça ?

JP : Je téléphone aux clients qui ne paient pas leurs factures.

P : Excusez moi de vous dire, mais vous un peu le « casse pied », hahahahaha, un peu comme moi !!!!

JP : C’est exactement ce que je voulais dire, hahahahahaha !!!

P : et ça fait combien de temps que vous êtes à Maurice

JP : 2 semaines déjà et on l’impression que ça fait 1 mois

Nous arrêtons la voiture car, nous sentions que la discussions allait durer.

P : Olalalala, faut pas aller à l’ile Rodrigues alors…

JP : Pourquoi?

P : (tout en claquant ses mains) parce que le temps il reste collé !!!!!!!!!

Grosse crise de fou rire, le policier y compris

JP : Ah bon!!

P : Ouai, j’vous jure, avant d’être un motard dans la police, je suis allé sur l’ile Rodrigues

JP :  Ah, vous êtes motard??

P : Oui et j’ai déjà cassé 3 motos !!

JP : 3 motos mais vos supérieurs ne vous disent rien ??

P : Ben si, mais regardez avec quoi je roule

Sans regarder

JP : Vous roulez en mobylette ?? hahahahahaha 

P : (il enlève son casque pour se gratter la tête) Ouai c’est ça et ils m’ont dit que la prochaine fois que je casse, je roulerai en vélo, hahahahaha

JP : Mais ça veut dire que vous ne respectez pas les limites de vitesse ??

P : On peut, on me donne une 750cc, je roule en fonction de la moto, et puis, on est considéré comme des VIP, les ambulances, les pompiers, les médecins, les politiques et stars…..

JP : Ah ok, mais je suis comme un VIP ce soir ??!!

P : Ouai en quelque sorte, hahahahahaha, et sinon, vous avez aimé Maurice ??

JP : Complètement, c’est vraiment le paradis sur terre 

P : le prochain coup, faut aller sur l’ile Rodrigue, vous prenez l’avion à l’aller et le bateau au retour, c’est pas très long.

JP : C’est à dire pas très long ??

P : (il enlève son casque pour se gratter la tête) Faut 24heures

JP : 24 heures !!!! et c’est pas long pour vous ??

P : Non peut être pas, peut être 12 heures

JP : ahhhh, ça change

P : Ouai, enfin je vais dire 18 heures, ça fait longtemps que je n’y suis pas allé

JP : Oui, je comprends

P : (il enlève son casque pour se gratter la tête) Mais j’vous jure, c’est trop fort, vous louez une voiture et vous faites le tour de l’ile en 2 heures et ensuite c’est plage et rhum car y’a rien à là bas. Tout est fermé à 15h!

JP : Merci pour l’info

P : (il enlève son casque pour se gratter la tête) J’me souviens, j’y étais avec un pote et il n’arrêtait pas de ronfler, alors je lui ai foutu des coups de pieds pour qu’il arrête, le problème est qu’il est tombé de son lit, hahahahahahaha

Gros éclat de rire

JP : hahahahahahahahahhaha

P : (il enlève son casque pour se gratter la tête) Ouai j’vous jure et il recommencait à ronfler alors avec un autre pote, on est allé acheté une bouteille de rhum et elle nous a aidé à nous endormir.

JP : hahahaahhaha

P : (il enlève son casque pour se gratter la tête) Et les piments à Rodrigues, vous aimez les piments ?

JP : Oui j’adore.

P : A Rodrigues, ils sont plus fort qu’à Maurice

JP : Ah!!

P : (il enlève son casque pour se gratter la tête) Vous prenez une demi baguette, vous prenez de l’huile d’olive, du vinaigre, UN tout petit peu de vinaigre, des piments, tout cela sur la baguette et là, c’est un régal.

JP : Merci pour la recette

P : Bon allez, je dois y aller car c’est mon collègue qui fait tout le travail.

JP : OK, et bien merci pour tout

P : Pas de problème, rentrez bien.

 

Toute cette discussion a bien duré une demi-heure. Le pire c'est que son collègue arrêtait toutes les voitures derrière!! Après ça, Jean-Philippe a eu beaucoup de mal à conduire tellement il rigolait.

Ce contrôle de routine, je crois qu'on s'en souviendra!

Partager cet article
Repost0

commentaires